DoubleFace, inventeur du projet « Influence-Manga »

L’enfance

Né à Montélimar (France) en 1978, je savoure l’arrivée des ordinateurs dans le cocon familial, l’Amstrad 6128, le Pentium 1, puis 2, puis 3… Suivie des consoles de jeux, avec là aussi toute une évolution qui permit au fil du temps de rendre Lara Croft toujours plus vivante et réelle. A côté de toute cette évolution technologique, j’ai une adolescence normale faite de sports, de sorties entre potes et de soirées bien arrosées avec Sam au volant.

La vie active

Une fois les études terminées, la vie active me tend les bras. Bravant tempêtes et embouteillages, je réussis un concours qui me permet de décrocher un poste à 800 Kms de mon lieu de vie. Soit ! L’aventure mérite quelques sacrifices ! En avant !

La passion de la bande dessinée

Avec 20 heures à passer dans les transports pour traverser la France aller/retour chaque week-end, il faut réussir à s’occuper et les bandes dessinées sont ma solution !!! Chargé de ma valise de BD, je dévore les séries que j’ai sous le coude depuis quelques années, mais que je n’avais pas pris la peine de finir jusque-là… Mon porte-monnaie ne me permet pas l’achat de tout ce que je veux, je conclus donc une sorte de partenariat avec la médiathèque municipale, qui me permet d’assouvir ma soif de lecture en quantité… Pendant un temps…
Après un peu moins de deux ans, j’ai lu tout ce qu’il est possible de lire… Où puis-je trouver une BD que je n’ai pas encore lue ??? Après quelques recherches sur internet, il s’avère qu’un dessinateur met environ un an pour sortir un nouvel album… Cette nouvelle me rend très triste…

La découverte du manga

Après un certain temps où mes trajets se résument à de longues siestes, je découvre dans mon bureau de tabac/supérette local un petit livret au titre de « Gunm », mini format, avec l’appellation manga.
Le geste qui sauve, ou le geste qui impacte votre vie sans le savoir ? C’est cette décision de joindre à mes achats ce petit livret « Gunm », ce jour-là, qui me permet de découvrir une nouvelle facette du monde du dessin…Et mon premier manga. J’ai été émerveillé par sa lecture, impatient d’acheter la suite de ce petit tome, impressionné par cette histoire qui vous fait oublier le manque de couleur et le format poche… mon amour pour le manga est né et ne me quittera plus.

Naissance d’une passion

Avec une sortie régulière en magasin, un choix toujours plus grand et finalement un format très agréable à lire, le manga devient rapidement ma lecture quotidienne.
Ma bibliothèque de bandes dessinées change et laisse la place à des étagères de mangas. Tous les styles, toutes les lectures, les « bien » comme les « bof » en passant par les « oula pas mon style celui-là ! ». Je m’interdis de ne pas lire un manga que je ne connais pas ! Bien sûr, je mets en valeur sur une de mes étagères ceux pour qui mon cœur palpite à chaque lecture, comme des trophées !

Un travail, des factures, peu de temps

Comme tout le monde, j’ai une famille à nourrir, des factures à payer et bien que je souhaiterais déjà pouvoir apporter ma contribution au monde du manga en Europe, je n’ai ni le temps, ni les moyens de réaliser mes rêves dans ce domaine durant presque 15 ans. Pourtant, ma passion ne faiblit pas et ma motivation se décuple lorsque je découvre la face cachée de ce milieu ; Les artistes ont peu d’outils à leur disposition, peu de chances de percer et doivent, pour la plupart, s’organiser eux-mêmes afin de faire un pas en avant, dans l’espoir de devenir professionnel. Des sites se montent par-ci, par-là grâce à des amateurs passionnés, de petites communautés se forment à droite, à gauche… Je suis tout cela de très près et constate mon impuissance…

Le déclic, un besoin d’aider et de tendre la main

Puis, le destin décide de faire prendre une tournure particulière à ma vie, me clouant au lit pour plusieurs mois. C’est durant cette période que je me focalise sur le problème qui me turlupine depuis bien longtemps ; nous avons des dessinateurs, des cosplayeurs, des scénaristes, des novelistes et beaucoup de passionnés. Ils ont la vie dure pour s’épanouir, comment pourrais-je leur apporter mon soutien, un vrai soutien ? Puisque l’occasion m’est donnée, autant m’investir dans cette voie.

La naissance d’Influence-Manga

C’est alors que germe l’idée du projet « Influence-Manga ». Tout d’abord un rassemblement d’idées, des possibilités existantes, puis un tri de ce qui est réalisable et de ce qui ne l’est pas, de ce que les gens attendent et de ce qu’ils ont déjà. Il me faudra quatre mois pour aboutir à une ébauche de projet papier viable.

Puis arrive le temps de l’élaboration ; seul, je ne peux y arriver, il y a bien trop de détails à gérer. Il va falloir m’entourer de compagnons d’aventure. J’organise donc une réunion avec les membres de ma famille et leur présente mon projet :

« Je souhaite créer une plate-forme au sein de laquelle nous réunirons une communauté de passionnés du manga :

  • Nous y trouverons des dessinateurs, des scénaristes, des cosplayeurs ainsi que toute la population fan de ce monde, je souhaite aussi y promouvoir les débuts de novelistes.
  • La plate-forme sera régie par les lois françaises, souvent considérées comme étant les plus contraignantes.
  • Les serveurs d’hébergement se situeront en France pour une prestation réputée de qualité.
  • Je souhaite des services bancaires français eux aussi.
  • Je veux que les artistes perçoivent une rémunération maximale, nous devrons donc trouver des solutions pour minimiser leurs frais et leur fournir ce que le net peut leur offrir de mieux sur une seule plate-forme. »
Un mois plus tard, je ne suis plus seul mais nous sommes désormais quatre à partager cette aventure !

La création d’Influence-Manga

C’est à partir de là que tout s’accélère et que l’on voit la charge de travail. Heureusement que je ne suis plus seul ! Création et finalisation du cahier des charges, négociation des devis et contrats, mise en conformité de nos outils, recherche des financements. Je ne m’ennuie pas, mes associés non plus !!!
Après 5 mois de négociations diverses et variées, nous entamons 5 mois de développement du site, avec ses problèmes techniques et de belles idées provenant de l’agence web en charge de la création du site. Je me fais souvent sermonner par les développeurs car simplifier la vie des internautes ne simplifie pas la tâche des informaticiens sur le plan technique ! Ce que les autres font sur plusieurs plates-formes, nous le proposons sur une seule. Mon projet prend forme. Les bases sont posées et travailler sur quelque chose qui me tient à cœur est un vrai bonheur.

Le site est opérationnel après dix-neuf longs mois de procédures et développements. (Décembre 2014 à Juin 2016)

Mon rêve, le futur d’Influence-Manga

Le site est désormais à votre disposition; Cela ne veut pas dire pour autant que je souhaite m’arrêter là. Je pense déjà au futur !!!
    Mon vœu est que les passionnés y trouvent un outil de travail et de plaisir partagé, que nous nous efforcerons de faire évoluer avec le temps afin d’offrir toujours plus d’outils.
    Je suis persuadé qu’à travers ce site nous pourrons voir émerger des artistes qui réaliseront à leur tour leurs rêves respectifs grâce aux outils de mise en ligne, de vente, aux projets participatifs. Tout regrouper fût un travail de longue haleine mais c’est ce que je souhaitais vous offrir.
    Une plate-forme conviviale où tous se soutiendront afin de voir émerger chez nous de futurs artistes confirmés et reconnus.

DoubleFace alias Cédric